mardi 16 décembre 2008

Google Chrome et Safari : mal armés pour protéger les mots de pass

Votre navigateur est-il sécurisé pour protéger vos mots de passe ? Selon les tests de Chapin Information Services, les principaux logiciels du marché laissent apparaître de grosses failles. Google Chrome et Safari décrochent la palme des moins sécurisés.

Soumis à une batterie de tests sur un PC sous Windows, afin de vérifier la sécurité de leurs dispositifs de protection des mots de passe, les principaux navigateurs du marché (Internet Explorer 7.0, Firefox 3.0.4, Opéra 9.62, Safari 3.2 et Chrome 1.0) se sont tous avérés de bien piètres coffres-forts.

Sur les 21 tests concoctés par la société de conseil en sécurité Chapin Information Services, les deux meilleurs, Opera et Firefox, n'en ont réussi que 7, Internet Explorer 5, et Safari comme Chrome ne passant l'obstacle qu'à deux reprises (voir le détail en bas de l'article).

Chapin Information Services décrit chacun des tests effectués et pourquoi certains navigateurs ont plus de mal que d'autres. Mais la société choisit de mettre en avant Chrome car, au regard des résultats, il présente le plus de vulnérabilités, même en version finale.

« Une soupe toxique de vulnérabilités potentielles »

Les experts de Chapin reprochent au navigateur de Google trois failles majeures : la destination où sont envoyés les mots de passe n'est pas vérifiée ; la source demandant les mots de passe n'est pas vérifiée non plus ; et des éléments de formulaire invisible peuvent activer le gestionnaire de mots de passe. Si bien qu'ils en conluent : « Ces trois problèmes, associés à dix-sept autres identifiés jusque-là dans le gestionnaire de mots de passe de Chrome, forment une soupe toxique de vulnérabilités potentielles qui peuvent se transformer en une forme d'insécurité plus large. »

À l'inverse, malgré son faible score dans l'ensemble, Opera est le navigateur dont le gestionnaire de mots de passe semble le plus apte à offrir un semblant de sécurité.

Pour tester la sécurité de son navigateur, Chapin Information Services propose un test en ligne qui permet de savoir assez vite si son gestionnaire de mots de passe est efficace et quelles sont ses failles exploitables.

Les résultats des tests de sécurité sur les navigateurs du marché

               

Par Vincent Birebent, ZDNet France

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


dimanche 14 décembre 2008

Firefox Mobile version Symbian. Pas de version iPhone ou Android

Christian Sejersen, l'homme en charge de l'unité de développement pour Firefox mobile, a annoncé sur son blog personnel que la fondation Mozilla avait pris la décision de tourner ses efforts vers Symbian. On sait déja que les plateformes Android et iPhone sont hors course depuis cet article sur Silicon Republic. Sejersen explique le choix de Symbian avec ces quelques chiffres :

Au troisième trimestre 2008, Symbian détenait 49.8% (52% sur Q2) des ventes mondiales de smartphones d'après Gartner. Sur la même période, Windows Mobile avait 11,1% et Linux obtenait 7.2%. De plus, Symbian (Nokia maintenant) a mobilisé des développeurs maisons pour assister Mozilla dans sa tâche, et je suis sur que cela a pesé sur la balance.



Source MobiFrance

Posté par seblinux89 à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 29 novembre 2008

Firefox 3.1 : des problèmes forcent l'arrivée d'une bêta 3

Si Firefox 2.0 n’avait pas spécialement marqué les esprits par ses nouveautés, la version 3.0 aura été très différente. Mozilla a commencé avec cette version à changer certains mécanismes internes, et ce travail continue avec la version 3.1. Mais celle-ci demande visiblement plus d'implication que prévu, et le développement est émaillé d’embûches, à tel point qu’une bêta 3, non prévue à l’origine, sera nécessaire.

De nouveaux mécanismes importants, à commencer par TraceMonkey

On peut discerner trois grands objectifs dans Firefox 3.1 : améliorer l’existant, ne pas avoir de retard sur la concurrence, et prendre de l’avance si possible. Aucun ou presque de ces objectifs ne peut être atteint en changeant simplement l’interface, et Mozilla creuse dans les fondations pour les consolider. Toutes les fonctionnalités prévues pour la version 3.1 sont des mécanismes internes qui auront des répercussions importantes, notamment pour les développeurs d’extensions.

Ce sera surtout le cas avec TraceMonkey, le nouveau moteur de JavaScript. Tous les navigateurs actuels préparent un tel nouveau moteur pour leurs prochaines versions, que l’on parle de Chrome, d’Internet Explorer ou de Safari. L’objectif est donc grand, surtout qu’il concerne directement les fameuses extensions de Firefox. Celles-ci sont en effet écrites en JavaScript et le moteur TraceMonkey aura une influence directe sur leur fonctionnement.

Changer les fondations prend du temps...

D’autres nouveautés importantes feront leur apparition. Le mode de navigation privée devient par exemple une fonctionnalité standard que l’on retrouve sur tous les navigateurs, ou toutes les futures versions des navigateurs. Présent depuis longtemps sur Safari, il fera son apparition dans Firefox 3.1, Internet Explorer 8 et Chrome. Avec ce mode activé, l’utilisateur ne laisse aucune trace de sa session de navigation.

Pour entrer un peu plus dans la mécanique interne, deux autres nouveautés feront leur apparition. Les « worker threads » permettront ainsi de faire bifurquer des morceaux de code d’une page qui n’ont pas de lien direct avec le contenu. Ces morceaux de code seront alors traités en parallèle, ce qui devrait augmenter les performances. Le « speculative parsing » renforcera les compétences de déduction de la nouvelle barre d’adresses apparue avec Firefox 3.

... et provoque des fissures dans les murs

Pourtant, l’ajout de tous ces mécanismes provoque actuellement une brusque poussée de fièvre chez l’enfant Firefox 3.1. Le nombre de problèmes désignés comme « bloquants » est en forte augmentation, à tel point que la bêta 2 devait suffire, mais qu’une bêta 3 va très certainement être mise en chantier. La bêta 2 doit arriver la deuxième semaine de décembre, mais tout le rythme va être décalé.

Les problèmes bloquants sont ceux qui empêchent un logiciel de fonctionner au point que leur résolution est essentielle avant de lancer une version finale. Le nombre idéal est bien sûr de zéro, mais l’état d’avancement actuel de Firefox 3.1 en fait apparaître près de 250. De plus, le graphique ci-dessous montre qu’en date du 25 novembre, près de 130 problèmes étaient nominés au statut « bloquant ». Firefox possède virtuellement 380 problèmes d’envergure environ.

firefox

Les changements apportés par Firefox 3.1 sont profonds et rendent la sortie de cette version presque aussi importante que la 3.0. Les armes qui vont servir pour les batailles du futur ne sont décidément pas simples à forger, et le développeur Mike Beltzner, de Mozilla, indique qu’une bêta 3 va être nécessaire. Les solutions apportées à une partie des problèmes bloquants devront en effet être testées à travers une nouvelle bêta.

Du coup, c’est tout le processus de développement qui prend du retard. Même si la bêta 2 est presque prête, Mike Beltzner indique que le « gel du code » pour la bêta ne devrait pas être fait avant janvier. On peut donc imaginer une véritable bêta 3 en février, mais le reste est pour le moment assez flou.

Rédigée par Vincent Hermann le jeudi 27 novembre 2008 à 11h49 (15224 lectures)
Source de l'INformation : Mozilla


Source PC INpact

Posté par seblinux89 à 23:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 27 novembre 2008

Comment connaître un site web protéger

Comment connaître un site web protéger sous Firefox 2.xx

Site non protéger

http1

Site protéger 

https

Il y as un "s" devant l'adresse web.
Et il y as un canas.
Cliquer sur l'icone du canas.

Ca vous donnes des info sur le site

https1

Les cookies seront cryptée.

Posté par seblinux89 à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 14 septembre 2008

Internet Explorer 8 : Microsoft a privilégié l'interface aux performances

L'amélioration de l'interface utilisateur a été une priorité du développement d'Internet Explorer 8, plus que les performances. C'est ce qu'a indiqué à notre rédaction asiatique, Stephane Kimmerlin, directeur marketing du « Windows Client Business Group » pour l'Asie Pacifique.

« Quand nous avons conçu IE 8, nous n'avons pas débuté avec la problématique des performances à l'esprit », explique-t-il, répondant à une question sur la rapidité de traitement des Javascript dans IE 8, point fort de Firefox et de Chrome.

Nick Wong, responsable de la stratégie, a précisé par ailleurs qu'au-delà de la guerre des benchmarks, l'important était « ce qui est vraiment discernable par l'utilisateur au niveau de la vitesse des moteurs Javascript ».

Microsoft prend donc ses distances avec la compétition que se livre Mozilla et Google autour du chargement de page et de gestion des Javascript, et préfère tabler sur une interface innovante.

Lancer une recherche spécifique avec « un accélérateur »

L'éditeur de Redmond met notamment en avant les accélérateurs. Il s'agit de petites extensions à ajouter au navigateur et qui permettent de lancer une recherche dans une petite fenêtre, par exemple sur Wikipedia ou les archives du New York Times. Tout cela sans quitter la page que l'on consulte. Les internautes pourront eux-mêmes créer ces accélérateurs, basés sur du langage XML, dédiés à différentes recherches spécifiques.

Autre nouveauté : un mode de navigation privé nommé InPrivate Browsing. Une fois activé, le navigateur ne conserve aucune donnée : pas d'historique, pas de cookies, pas de données de formulaires, pas de mots de passe et d'identifiants. Les données temporaires sont effacées automatiquement à la fin de la session.

Télechargez Internet Explorer 8 bêta 2 pour Windows XP
Téléchagez Internet Explorer 8 bêta 2 pour Windows Vista

                               

Par la rédaction, ZDNet France

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


mardi 9 septembre 2008

Une autorité de sécurité allemande déconseille l'utilisation quotidienne de Chrome

Le navigateur de Google n'a pas la cote en Allemagne. Le BSI, l'autorité pour la sécurité des technologies de l'information, se montre très critique : Chrome « ne devrait pas être utilisé pour une utilisation quotidienne et généraliste », a affirmé au Berliner Zeitung, le porte-parole du BSI Matthias Gärtner.

Selon lui, il est problématique que Google, qui détient une si grande part de marché, mette à disposition du grand public une version test de ce navigateur, qui n'est pas encore entièrement sécurisée.

Mais ce qui pose surtout problème au BSI, c'est la collecte de données à laquelle Google risque de se livrer par le biais de Chrome. Le moteur de recherche a reconnu que jusqu'à 2 % des informations tapées dans sa barre de navigation Omnibox, même si elles ne sont pas validées, pourraient être enregistrées. « Pour des raisons de sécurité technique, l'accumulation de données par un fournisseur pose problème », prévient Matthias Gärtner

                               

Par la rédaction, ZDNet France

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 7 septembre 2008

Test de Google Chrome

Configuration de l'ordinateur de test :

OS : XP EF SP2
Processeur : Intel P3 a 737 MHz.
MV : 240 Mo.

PS : c'est pas le top pour le test.

google3

Posté par seblinux89 à 22:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 6 septembre 2008

Dix améliorations à apporter à Google Chrome

Le navigateur de Google en est certes à sa première version bêta. Mais nous avons voulu détailler ce qu'il manque à Chrome pour en faire un rival sérieux des autres navigateurs du marché, Firefox et Inernet Explorer en tête.

Google a fait une entrée fracassante cette semaine sur le marché des navigateurs, avec Chrome. L'application a certainement des défauts, mais s'en sort plutôt bien pour une version bêta, en comparaison avec Internet Explorer ou Firefox. Nous avons toutefois compilé une liste de dix choses que nous aimerions voir améliorées ou ajoutées au sein de Chrome, pour qu'il puisse complètement rivaliser avec ses concurrents.

Suite ICI

Posté par seblinux89 à 12:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 5 septembre 2008

Mozilla et Microsoft réagissent au lancement de Google Chrome

Chez Microsoft, on gonfle les muscles : selon un de ses directeurs, Internet Explorer 8 a tout pour séduire les utilisateurs face à Chrome. Chez Mozilla, on préfère la nuance : un concurrent est toujours le bienvenu, mais la communauté Firefox prévaudra.

Face à l'effervescence qui accompagne la sortie de Google Chrome, ses rivaux gardent leur calme. Chez Microsoft, principale cible du nouveau navigateur, l'assurance est de rigueur.

« Le paysage des navigateurs est hautement compétitif, mais les gens choisiront Internet Explorer 8, pour la façon dont il propose les services qu'ils souhaitent directement à portée de clic, pour la façon dont il respecte leurs choix personnels pour naviguer et, plus que n'importe quel autre navigateur, pour la façon dont il leur donne le contrôle sur leurs données personnelles », explique le directeur général de la division Internet Explorer chez Microsoft, Dean Hachamovitch.

Rappelons que Microsoft a sorti la semaine dernière la version bêta 2 d'Internet Explorer 8 (à télécharger sur ZDNet.fr) : elle propose une nouvelle fonctionnalité de navigation privée, présente également dans Chrome.

Mozilla fourbit son moteur Javascript

« Cela n'est pas vraiment une surprise que Google fasse quelque chose [dans le créneau des navigateurs ] », réagit de son côté John Lilly, le CEO de Mozilla. « Chrome sera un navigateur optimisé pour les choses qu'ils estiment importantes, et ce sera intéressant de voir comment il évolue », indique-t-il sur son blog.

Fidèle à sa ligne de conduite, il rappelle que la compétition entre les navigateurs est une bonne chose, et que cela forcera les ingénieurs de Mozilla à améliorer encore et toujours Firefox. Selon Lilly, l'arrivée de Chrome ne changera rien aux relations que la fondation entretient depuis plusieurs années avec Google, que ce soit sur le plan technologique ou financier. Le moteur de recherche vient d'ailleurs de prolonger jusqu'en 2011 son accord commercial avec Mozilla.

Et de rappeler les améliorations sur lesquelles Mozilla planche déjà pour la verison 3.1 de Firefox : une technologie de vidéo ouverte et un nouveau moteur Javascript, baptisé TraceMonkey, qui devrait rivaliser avec le V8 de Chrome. De plus, « la force de Mozilla est toujours venue de sa communauté, du code du produit aux milliers d'extensions disponibles pour Firefox », conclut-il.

                               

Par Estelle Dumout, ZDNet France

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Google Chrome ou la crainte d'un navigateur Big Brother ?

Google a dû revoir les conditions d’utilisation de Chrome pour le moins opaques, après les protestations d’utilisateurs. Cette erreur réparée, l’inquiétude porte sur l’exploitation des données que Google collecte via la barre de navigation Omnibox.

Deux jours après sa sortie, Google Chrome fait déjà tiquer les défenseurs de la vie privée, notamment après la lecture des conditions générales d'utilisation du navigateur (CGU).

Elles précisaient, dans un premier temps, que Google s'arrogeait « une licence permanente, irrévocable, mondiale, gratuite et non exclusive permettant de reproduire, modifier et distribuer » n'importe quel contenu que l'internaute aurait envoyé via son navigateur. Les CGU indiquaient, par ailleurs, que ce contenu pouvait être mis à disposition d'autres sociétés partenaires de Google.

De nombreux utilisateurs ont immédiatement pointer les dérives de ce type de formulation. Du coup, le moteur de recherche a rapidement fait marche arrière. Modifiées, les CGU précisent maintenant que l'internaute conserve le copyright et tous les autres droits qu'il détient sur le contenu qu'il soumet, poste ou affiche via Chrome.

« Afin de simplifier les choses pour nos utilisateurs, nous essayons d'utiliser le même cadre légal pour un grand nombre de nos produits », a justifié Google dans une déclaration à News.com. « Quelquefois, comme dans le cas de Google Chrome, ce cadre comprend des termes qui ne s'appliquent pas correctement à l'utilisation de ce produit. »

2% des requêtes non validées conservées

Autre source d'inquiétude : l'Omnibox, la barre de navigation et de recherche intelligente de Chrome. Si l'utilisateur ne change pas les paramètres par défaut, autrement dit s'il garde la fonctionnalité de suggestion de mots-clés et laisse Google comme moteur de recherche par défaut, la société pourra connaître tout ce qui est tapé dans le navigateur, même si l'utilisateur ne valide pas sa requête.

Et Google a bien l'intention d'exploiter ces données : un porte-parole a confirmé que le moteur de recherche conserverait environ 2 % des requêtes, auxquelles seront associées l'adresse IP de l'ordinateur sur lequel elles ont été tapées. En théorie, cela signifie que si un internaute tape l'adresse d'un site dans la barre Omnibox puis se ravise, donc ne valide pas cette adresse et l'efface, son action laissera malgré tout des traces sur les serveurs de Google.

Pour éviter cela, il faut soit choisir un moteur de recherche par défaut autre que celui de Google, soit désactiver la fonction de suggestion de mots-clés. Une autre possibilité est aussi de naviguer en mode privé.

Peter Eckersley, membre de l'association américaine de défense de la vie privée Electronic Frontier Foundation (EFF), se montre malgré tout critique : « Nous sommes inquiets de voir Chrome devenir un nouveau tapis roulant géant qui déverse encore plus d'informations sur nos usages du web dans les coffres de données de Google », note-t-il. « Google en sait déjà beaucoup sur ce que tout le monde pense à un moment donné. »

Avec Ina Fried, pour CNET News.com

Télécharger Google Chrome en français sur ZDNet.fr

                               

Par Estelle Dumout, ZDNet France

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,