mardi 20 mai 2008

Les événements dans l'histoire

Nous sommes le Mardi 20 Mai 2008

1844-Naissance à Laval du peintre Henri dit le Douanier Rousseau (Mort en 1910).

1900-Ouverture des jeux Olympique de Paris.

1983-Publication par la revue américaine "Science" de la découverte par des chercheurs français du virus HIV.

Saint Bernardin :

Bernardin de Sienne né en Toscane en 1380, d'une famille illustre de Sienne, mort dans les Abruzzes le 20 mai 1444. Il fut considéré comme le plus grand orateur de son temps. Saint catholique fêté le 20 mai.
Il se consacra au service des malades et montra un dévouement admirable pendant la peste qui désola Sienne en 1400. Il entra chez les Franciscains de l'Etroite-Observance, devint vicaire général de cet ordre, et y porta la réforme. Plein d'humilité, il refusa plusieurs évêchés. Saint Bernardin prêchait en montrant aux foules un panneau portant le monogramme du Christ "IHS" peint en lettres (gothiques) d'or dans un soleil symbolique.
Lors des sermons qu’il prononce hors des églises, il inaugure les bûchers des vanités.
Il a laissé des œuvres spirituelles imprimées à Venise, en 1591, et à Paris en 1636, 5 volumes in-folio.

Source

Posté par seblinux89 à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Microsoft-Yahoo : un accord publicitaire plutôt qu’une fusion ?

Une proposition de Microsoft portant sur un partenariat publicitaire serait parvenue aux dirigeants de Yahoo ce week-end. L’éditeur ne pouvant se résoudre à laisser Google rafler la mise sur le secteur internet, l’appui de Yahoo demeurerait incontournable.

Microsoft ne veut visiblement pas renoncer au potentiel représenté par Yahoo : la firme de Redmond a fait une nouvelle proposition de « transaction » au portail, a-t-elle fait savoir dimanche 18 mai. Officiellement, il n'est plus question d'un rachat complet.

L'éditeur de Redmond se refuse à donner de plus amples précisions, mais la presse américaine a déjà une idée précise. Selon le New York Times et le Wall Street Journal, Microsoft proposerait un accord publicitaire, permettant aux publicités fournies par Microsoft d'apparaître aux côtés des résultats de recherche de Yahoo.

A l'évidence, l'objectif est de court-circuiter les discussions ayant lieu actuellement entre le portail américain et Google. Yahoo envisage de lui confier la gestion d'une partie des publicités contextuelles et autres liens sponsorisés de son moteur de recherche aux Etats-Unis. Les deux partenaires pourraient même annoncer un accord dès cette semaine.

L'actionnaire Carl Icahn poussera vers Microsoft ou Google

Microsoft a répété qu'il avait décidé de passer à autre chose, après avoir retiré son offre de rachat sur Yahoo il y a deux semaines. Mais l'éditeur doit toujours trouver un moyen de relancer son activité publicitaire sur internet, secteur jusqu'à présent dominé par Google. Et dans ce contexte, impossible d'occulter Yahoo et ses 140 millions de visiteurs uniques par mois (source Comscore).

Reste à savoir quelle sera la réaction du milliardaire Carl Icahn, qui a lancé une offensive pour remplacer la totalité du conseil d'administration de Yahoo. Son objectif : faire aboutir la fusion du portail avec Microsoft. Selon Reuters, les manoeuvres actuelles de la firme de Microsoft seraient loin de lui plaire.

« Il ne veut pas voir Yahoo poussé vers une sorte de joint-venture (coentreprise) avec Microsoft et ne veut pas être utilisé dans ce contexte », explique à l'agence de presse une source proche du dossier. « La meilleure chose pour les actionnaires de Yahoo est que Microsoft rachète le portail... Si ce n'est pas le cas, Carl Icahn pourrait s'allier avec les dirigeants de Yahoo pour matérialiser un accord avec Google, contre Microsoft ».

Yahoo, de son côté, continue de souffler le chaud et le froid : dans un communiqué, le portail répète qu'il n'est pas intéressé par une fusion avec Microsoft. Mais dit rester ouvert à toute transaction ou accord stratégique pour « maximiser la valeur pour nos actionnaires ».

                               

Par Estelle Dumout, ZDNet France

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Premier aperçu de Moonlight, version pour Linux de Microsoft Silverlight

Les développeurs de Novell ont présenté les premiers éléments du code source de Moonlight. Il s'agit d'une version open source du plug-in Silverlight de Microsoft, concurrent du Flash d'Adobe. Le code est disponible à des fins de test et de débugage.

Les développeurs du projet Moonlight, adaptation open source du Silverlight de Microsoft, ont donné un premier aperçu de son code source. Il s'agit d'une mouture encore non finalisée et incomplète, destinée aux développeurs participant au projet communautaire, géré par l'éditeur Novell.

Rappelons que Silverlight est un plug-in pour navigateurs, concurrent de plusieurs produits sur le marché : Flash et Flex d'Adobe, Adobe Shockwave, JavaFX et aussi Apple QuickTime. Publié en septembre 2007, il est compatible avec les médias internet dits « riches », à savoir la lecture de fichiers audio et vidéo, l'animation, ou encore les images vectorielles.

Silverlight est compatible Windows et Mac OS X, mais pas Linux. C'est ce qui a poussé l'équipe dirigée par Miguel de Icaza à s'atteler à la tâche, avec l'aide de la communauté, afin de proposer des versions ou implémentations open source de logiciels non disponibles pour Linux.

Elle a déjà à son actif l'adaptation de la plate-forme .NET de Microsoft pour Linux, dans le cadre du projet Mono. Les développeurs travaillent sereinement, avec l'aval de Microsoft, en vertu du pacte de non-agression qu'il a signé avec Novell en 2006.

Compatiblité annoncée avec Firefox 3

À ce jour, les développeurs peuvent télécharger et installer sur Linux une version de Moonlight pour Firefox, qui ne prend pas en charge les codecs multimédias. Ils peuvent aussi compiler le code source du logiciel, explique Miguel de Icaza, précisant que la version actuelle de Firefox est prise en charge. Il en sera de même pour la version 3, quasi finalisée, du navigateur après la résolution de bugs.

Un travail de débugage est en effet nécessaire pour Moonlight, avec déjà 70 bugs repérés et connus, précise Miguel de Icaza. Cette première ébauche en préparation est, par ailleurs, encore dépourvue de certaines fonctionnalités, du fait notamment d'éléments de codecs multimédias manquant à l'appel.

La version finale de Moonlight utilisera des codecs audio et vidéo fournis par Microsoft, toujours dans le cadre de leur partenariat technologique. Sa date d'arrivée est encore inconnue.

Mais le support des codecs propriétaires, tels que ceux utilisés dans Silverlight, suscite une controverse dans la communauté open source. Les créateurs de sites web ont récemment été appelés par Tristan Nitot, président de Mozilla Europe, à se méfier des technologies propriétaires, telles que Silverlight et Flash d'Adobe.

                               

Par Matthew Broersma, ZDNet UK

Source ZDNet

Posté par seblinux89 à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,